lundi 17 novembre 2014

Crash test : Shampooing et soin repigmentants Mulato " Rouge de Venise "

Maintenant que tu es installé, on va pouvoir commencer. Et par où? Mais par le début! Et tout a commencé par une histoire de cheveux et d'amitié.

Accro au henné et aux poudres de perlimpinpin, je tambouille.

Ah. Elle tambouille (et elle se la pète avec des termes d'initiée, en plus).

Autrement dit, le plus souvent possible et quand mon petit garçon, mes quatre chiens et mes cinq chats me le permettent, je sors mes bocaux, mes fioles et mes sachets, mon Gabès, mon Nupur, mon fénugrec et mon patchouli, mon huile de coco, mon beurre de karité et mes protéines de soie, je monopolise la cuisine puis la salle de bains, je me transforme en sorcière et je ne suis plus là pour personne.

Et quand, bonheur, je peux partager ça avec les copines, c'est encore mieux.

Ah, les copines... Notre fameux canapé mou - tu es bien, d'ailleurs? tu as trouvé ta place? - notre canapé, donc, n'existerait pas sans les copines.

Et parce que je n'ai qu'une tête et que ce n'est pas suffisant pour tout expérimenter, je les mets à contribution avec plus ou moins de succès. Cindy me laisse lui mettre sur la tête des mélanges aux couleurs douteuses et aux résultats aléatoires, Rose partage avec moi ses secrets d'agave, je suis avec délectation les mésaventures des deux temps de Torata, Lisenn m'a fait découvrir l'urée... Et comment ne pas te parler de Myloune, Séverine, Btissame, Lidy, Morganne, Claire, Marie-Jeanne, Lys, Tipha... Je sais, pour l'instant c'est peut-être un détail pour toi, mais pour moi elles veulent dire beaucoup. Et apprête-toi à en entendre parler...

D'ailleurs, on s'y met tout de suite. Je te présente ce soir ma tête à coiffer préférée, la seule, l'unique, ma bisounette. Car oui, je suis aussi une adepte des surnoms à la con. D'ailleurs si tu t'accroches tu auras peut-être droit au tien toi aussi - ça fait envie pas vrai?

Cindy m'a, ce soir-là, prêté sa tête pour un soin Mulato. Après quelques semaines sans henné, ses cheveux étaient un peu tristounets et il était temps d'agir:


Avant le shampooing et soin Mulato

Je lui ai donc lavé les cheveux avec le shampooing repigmentant "Rouge de Venise". Cindy a les cheveux normaux et un cuir chevelu à tendance grasse donc ce shampooing lui convient bien, car il a tendance à être légèrement asséchant. La marque conseille l'utilisation de gants pour l'application du soin... Ben tant qu'à en gâcher une paire, mets-les aussi pour te laver les cheveux si tu ne veux pas avoir l'air d'avoir trempé tes mains dans du désinfectant.

Après avoir rincé, essoré et légèrement séché les cheveux de Cindy à l'aide d'une serviette, j'ai ensuite appliqué AVEC DES GANTS le soin repigmentant (toujours "Rouge de Venise", si tu suis) en essayant, sans succès, d'éviter le cuir chevelu. En effet, il colore le crâne d'un rose pétant qui ne disparaît qu'après quelques shampooings.

Le temps de refaire le monde une demi-heure était passée (au lieu des vingt minutes conseillées et malgré le fidèle chronomètre de Cindy). Le rinçage de ce soin est un réel plaisir, surtout quand on a pour habitude de galérer avec des petits résidus de henné qui s'accrochent de leurs millions de petites pattes. Ou, pire, un soin à l'oeuf transformé en omelette sous l'eau chaude. Oui, c'est du vécu.

Après sèchage (et nettoyage de la scène de crime), TADAM!:


Après le shampooing et le soin Mulato

C'est doux, ça brille, et c'est ROUGE!

Et une bisounette heureuse, une!


Version heureuse (et rouge) de la bisounette...

Les compos de ces produits sont loin d'être irréprochables, on est d'accord. Cependant ils ne contiennent ni ammoniaque, ni eau oxygénée, ni silicone, ni paraben, ils sont composés à 92 et 96% de produits d'origine naturelle et ils ne sont pas testés sur les animaux. D'autre part, ils sont plutôt économiques puisqu'après quatre utilisations le flacon du soin repigmentant est pour ainsi dire plein. Par contre, Mulato parle de sept à huit semaines d'effet constaté et malgré un seul shampooing hebdomadaire cette info me semble vraiment très exagérée. Faut pas se leurrer, après un mois les reflets rouges ne sont plus visibles mais c'est déjà pas mal pour du "pas trop cracra".

En résumé, et pour reprendre l'expression de l'une des copines citées plus haut, les repigmentants Mulato "font le job" :-)

5 commentaires:

  1. Hello!! Ton canapé est tout confort :)
    Super le soin de bisounette!!
    On peut prendre rdv dans ton salon de coiffure dis dis?!

    RépondreSupprimer
  2. Hihi j'aime beaucoup ces soins Mulato ! Moi aussi j'en avais fait un article. :) Ça pète ! :D

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai qu'on est bien installé sur ton canapé ! Je ne bouge plus et je te regarde. Qu'est ce que je suis flattée d'être citée parmi les copines !! Yahouu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurais pas pu t'oublier, ma chouchoute!

      Supprimer

Problème? Question? Remarque? Suggestion? C'est par ici!